Marchés éoliens

Le Canada dispose d’un vaste éventail de nouvelles sources de production d’électricité, mais peu d’entre elles rivalisent avec l’énergie éolienne en matière de compétitivité, de possibilité de développement économique, de protection de l’environnement, de diversification, de fiabilité et de valeur du taux de rendement.

L’industrie canadienne de l’énergie éolienne connaîtra assurément une croissance solide et constante jusqu’en 2016, une croissance dont elle saura d’ailleurs tirer parti tandis que les gouvernements provinciaux des quatre principaux marchés du pays (la Colombie-Britannique, l’Alberta, l’Ontario et le Québec) mettront la touche finale à leurs plans d’approvisionnement à long terme, déterminant ainsi les sources d’électricité pour la prochaine décennie.