Impacts économiques

Les faits

  • Chaque 1 000 MW d’énergie éolienne génère 2 milliards de dollars en investissements, crée 11 200 emplois personnes-années et fournit de l’électricité propre à plus de 300 000 foyers québécois et canadiens!
  • Les collectivités qui hébergent des projets éoliens sur leur territoire profitent d’importants avantages économiques et sociaux, notamment de contributions garanties, d’en-lieu de taxes et d’un revenu supplémentaire stable pour les agriculteurs et les propriétaires terriens qui louent leurs terres.
  • L’énergie éolienne crée de nouveaux emplois de grande qualité, tant contractuels durant la construction que permanents une fois le parc en service.
  • Les projets éoliens stimulent l’économie locale par l’achat de matières premières et l’injection de fonds dans les entreprises de services et les commerces de détail.
  • Les promoteurs mettent en place de nouvelles façons novatrices d’offrir d’autres avantages économiques et de soutenir les partenariats auprès des collectivités (ex. : programme volontaire d’avantages communautaires; fonds communautaires, contributions garanties, mise sur pied de partenariats).
  • Des comités de liaison avec les collectivités sont mis en place pour jeter les bases d’un dialogue constructif, tout en faisant la promotion d’un climat de confiance entre les promoteurs et les collectivités.
  • L’industrie canadienne de l’énergie éolienne a produit le premier guide de Pratiques d’excellence en matière d’engagement communautaire et de consultation publique au monde pour améliorer et consolider ses pratiques dans un contexte d’expansion des projets éoliens.

feature-image-property-value

Le saviez-vous?

  • L’éolien emploie 5 000 personnes à temps plein au Québec. Le salaire moyen annuel de ces travailleurs est 30 pour cent plus élevé que la moyenne québécoise.
  • Selon Secor-KPMG, en une décennie, le développement de la filière éolienne au Québec aura permis des investissements de 10 milliards $, une création annuelle de richesse de l’ordre de 473 millions $ et des revenus fiscaux et parafiscaux annuels de 75 millions $ pour le gouvernement du Québec. Grâce à l’industrie éolienne, les municipalités du Québec peuvent compter sur 25 millions $ de revenus annuels auxquels il faut ajouter les retours sur investissements des municipalités qui participent financièrement aux projets.
  • Un rapport de Blue Green Canada se penchant sur les 1,3 milliard de dollars de subventions financées par les contribuables accordées à l’industrie pétrolière par le gouvernement fédéral révèle que cet argent, s’il était investi dans des énergies renouvelables ou dans des mesures d’efficacité énergétique, créerait de 18 000 à 20 000 emplois. À titre de comparaison, le même montant investi dans l’exploitation du pétrole et du gaz naturel créerait moins de 3 000 emplois.

Pour en savoir plus

Avantages communautaires