La nouvelle politique énergétique du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario ignore l’énergie éolienne abordable

Ottawa (Ontario), le 13 mai 2014 L’Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA) pressait aujourd’hui le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario de revoir sa politique énergétique et de reconnaître que le réseau énergétique de l’Ontario ne saurait être réellement abordable sans énergie éolienne, une source d’électricité propre, renouvelable et compétitive au plan des coûts.

« Des analyses indépendantes effectuées par la société d’experts-conseils Power Advisory LLC (étude disponible en anglais seulement) ont montré qu’à peine 5 pour cent de la hausse du prix de l’électricité enregistrée entre 2009 et 2012 était attribuable à l’énergie éolienne. Ce sont plutôt les rénovations dispendieuses apportées aux centrales électriques et aux systèmes de distribution vieux de dizaines d’années qui viennent augmenter les coûts, a déclaré Robert Hornung, président de CanWEA. Le Parti progressiste-conservateur se trompe lorsqu’il affirme que les sources d’énergie renouvelable, comme le vent, sont les principales responsables de l’augmentation du prix de l’électricité. »

M. Hornung a ajouté que le Parti progressiste-conservateur confond les faits en déclarant que l’éolien est subventionné. « L’énergie éolienne peut fournir de l’électricité à plus faible coût que les nouvelles centrales nucléaires et peut même rivaliser avec les nouveaux projets hydroélectriques, dit-il. Les promoteurs éoliens absorbent presque tous les coûts initiaux de leurs projets, ce qui signifie aucun frais de départ ni aucun risque à long terme pour les contribuables. La production de nouvelle électricité par l’éolien est régie par des contrats prédéfinis fixant les prix à long terme, ce qui permet de stabiliser les tarifs d’électricité en Ontario et de demeurer compétitifs sur le marché nord-américain. »

Le coût des projets éoliens continue de chuter grâce aux nouvelles éoliennes plus performantes et aux économies d’échelle qui réduisent les coûts de production et d’alimentation. Étant donné qu’il ne faut aucun carburant pour maintenir le flux d’électricité, l’énergie éolienne n’est pas sujette aux variations de prix du carburant acheté à l’extérieur de l’Ontario.

Les entreprises ont dépensé plus de cinq milliards de dollars depuis 2009 pour développer l’industrie éolienne en Ontario. Chaque mégawatt de nouvelle énergie éolienne représente un investissement d’environ deux millions de dollars, dont une grande partie est injectée dans l’économie locale. Grâce à ces efforts, le secteur éolien aura permis la construction de nouvelles usines et la création de nouveaux emplois pour les diplômés. En outre, il comble maintenant plus de 3 pour cent de la demande en électricité de la province (5,2 térawattheures), soit le double d’il y a quatre ans, l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 550 000 foyers de taille moyenne.

« N’importe quelle politique énergétique devrait tenir compte de l’évolution des systèmes électriques modernes dans le monde, a ajouté M. Hornung. Les gouvernements progressistes voient bien que l’énergie éolienne réduit les émissions de carbone, améliore la fiabilité du réseau et favorise la prévisibilité et la stabilité du prix de l’électricité. »

CanWEA presse le Parti progressiste-conservateur de prendre conscience que le développement économique de l’Ontario passera entre autres par l’adoption d’un système électrique évolutif et concurrentiel qui respecte l’environnement.

« La mise en place d’un réseau éolien stable s’ajoute aux nouvelles mesures de conservation d’énergie de la province, qui bénéficie maintenant d’une incroyable marge de manœuvre pour concilier les besoins d’approvisionnement en électricité, la conjoncture économique et la situation environnementale », a-t-il conclu.

À propos de l’Association canadienne de l’énergie éolienne

CanWEA est la voix du secteur de l’énergie éolienne au Canada, faisant activement la promotion d’une croissance responsable et durable du secteur éolien. Association nationale sans but lucratif, CanWEA constitue la plus importante source de renseignements fiables sur l’énergie éolienne ainsi que sur ses avantages pour la société, l’économie et l’environnement. Suivez-nous sur Facebook et Twitter, et participez à la conversation à leolien-lesfaits.ca.

Pour obtenir plus de renseignements :

Ulrike Kucera, Relations avec les médias
Association canadienne de l’énergie éolienne
Cell. : 613 867‑4433
ulrikekucera@canwea.ca