Les nouveaux cadres politiques provinciaux dessineront les possibilités de l’industrie éolienne au Canada

La croissance solide et constante que connaîtra l’éolien au Canada de 2014 à 2016 éclipsera même les records de 2013

Toronto (Ontario), le 9 octobre 2013 – L’industrie éolienne du Canada est bien placée pour tirer parti de sa croissance rapide actuelle et de ses perspectives solides pour les prochaines années tandis que les gouvernements provinciaux des principaux marchés de l’éolien du Canada travaillent à définir le cadre politique qui déterminera les sources d’approvisionnement en électricité pour la prochaine décennie. Voilà le consensus qu’ont atteint les chefs de file de l’industrie participant à la séance plénière d’aujourd’hui intitulée : L’énergie éolienne au Canada.

L’industrie canadienne de l’énergie éolienne connaîtra assurément une croissance solide et constante jusqu’en 2016, mais les quatre principaux marchés de l’industrie (la Colombie-Britannique, l’Alberta, l’Ontario et le Québec) travaillent déjà à l’élaboration de plans à long terme qui décideront de son avenir après 2016.

« Avec le nombre d’installations record de 2013, il ne fait aucun doute que l’énergie éolienne s’est taillé une place parmi les principales sources d’électricité, et ce, dans toutes les régions du Canada, a affirmé Robert Hornung, président de CanWEA. Cela ne signifie toutefois pas que l’avenir de l’industrie est assuré. »

Avec les objectifs provinciaux et les divers projets sur la table, le Canada assistera au cours des trois prochaines années à la mise en service de nouvelles installations éoliennes générant environ 1 500 MW par année.

Les gouvernements provinciaux partout au pays évaluent présentement la demande future en électricité et comparent les nouvelles sources d’énergie en fonction de critères comme la rentabilité, l’impact environnemental et les avantages économiques. Sur tous les fronts, l’énergie éolienne est bien placée pour répondre aux diverses exigences. Elle se mesure à la plupart des autres technologies de production en matière de rentabilité, compte parmi les sources d’électricité les plus durables à ce jour et génère de nouveaux emplois et de nouveaux investissements dans les régions rurales.

À propos de CanWEA

CanWEA est la voix du secteur de l’énergie éolienne au Canada, faisant activement la promotion d’une croissance responsable et durable du secteur éolien au nom des membres qui la composent. Association nationale sans but lucratif, CanWEA constitue la plus importante source de renseignements fiables sur l’énergie éolienne ainsi que sur ses avantages pour la société, l’économie et l’environnement. Suivez-nous sur Facebook et Twitter; pour connaître les enjeux de l’industrie, participez à la conversation au www.windfacts.ca.

Pour se joindre aux autres chefs de file mondiaux de l’industrie de l’énergie éolienne, le Canada, selon CanWEA, peut et doit atteindre son objectif qui est de produire un minimum de 20 pour cent de toute son électricité au moyen du vent. Pour en savoir plus, visitez le www.canwea.ca.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, veuillez communiquer avec :

Ulrike Kucera, Relations avec les médias

Association canadienne de l’énergie éolienne

Cellulaire : 613-867-4433

ulrikekucera@canwea.ca

Lejla Latifovic, Agente des communications

Association canadienne de l’énergie éolienne

Cellulaire : 613-608-8226

lejlalatifovic@canwea.ca