Planification d’un parc éolien

Avant que la construction d’un parc éolien commence, le projet passe par de nombreuses étapes d’évaluation, de contrôle, de consultation du milieu et d’approbation.

canwea-planning-banner

CONSULTATIONS MUNICIPALES
Les municipalités et les collectivités locales doivent être consultées tôt et fréquemment pour qu’un projet réussisse. Le promoteur expérimenté prend le temps de discuter avec les représentants du milieu qui peuvent être directement ou indirectement concernés, les fait participer au processus de planification et maintient le dialogue pendant les étapes de planification et d’exploitation.

ÉVALUATION DES RESSOURCES ÉOLIENNES
Des ingénieurs et des scientifiques utilisent des mâts météorologiques pour recueillir des données sur la vitesse du vent et d’autres conditions climatiques. Ces données sont ensuite employées pour évaluer la quantité d’énergie que pourrait produire un parc éolien.

CONCEPTION DU PARC
Pour tracer le plan du parc éolien, on associe les données relatives au vent à la carte topographique. Ainsi les ingénieurs sont à même de calculer des modèles d’écoulement du vent, la performance des éoliennes, les niveaux sonores et d’autres paramètres, ce qui leur permet de déterminer la disposition optimale. Ils décident également du tracé des chemins d’accès, des lieux d’ancrage, de la configuration des circuits électriques et de la connexion au réseau de distribution.

ÉTUDES ENVIRONNEMENTALES
Les études environnementales permettent de connaître et d’atténuer les effets potentiels du projet éolien sur les résidents, le paysage, la flore, la faune, le sol, les cours d’eau, l’utilisation des terres et des activités comme l’aviation et les télécommunications.

ACQUISITION DES TERRES
Au stade préliminaire, le promoteur propose d’abord aux propriétaires terriens une convention d’option pour l’utilisation de certaines parties de leurs terrains. Puis, des baux sont conclus au fur et à mesure que progressent les travaux.

PERMIS ET CONSULTATIONS PUBLIQUES
Comme pour tout autre projet énergétique, le promoteur se procure tous les permis municipaux, provinciaux et fédéraux requis avant même de mettre en branle son projet. De plus, il rencontre les résidents et les élus pour leur faire part de ses intentions, recueillir leurs commentaires et gagner l’appui du milieu.

ANALYSE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE
Le promoteur démontre la viabilité économique de son projet pour acquérir les fonds nécessaires à la création d’un parc éolien. Pour ce faire, il évalue le coût des éoliennes et de leur installation ainsi que les coûts liés aux chemins d’accès, aux systèmes électriques, à l’exploitation et à l’entretien. Ces dépenses sont comparées au potentiel de revenu.

FABRICATION DES ÉOLIENNES
Les pièces sont fabriquées et préassemblées à l’usine, puis expédiées sur le site, où on procède à l’assemblage final et à l’érection des éoliennes.

PRÉPARATION DES LIEUX ET MISE EN PLACE
Les équipes responsables préparent le terrain en aménageant les chemins d’accès, en installant les fondations et en réassemblant les pièces des éoliennes. Ensuite, elles utilisent une grue pour dresser les tours et installer les nacelles et les rotors ainsi que leurs moyeux et leurs pales. Cette phase présente les meilleures occasions pour les entreprises et les travailleurs locaux, mais d’importants revenus peuvent aussi être tirés des activités liées à la logistique du projet, au déplacement, à l’hébergement des travailleurs et à la fourniture de matériel.

MISE EN SERVICE
Durant la dernière phase du projet, les circuits de captage d’électricité sont mis en place et connectés au réseau de distribution par la sous-station. Après quelques derniers essais, le parc est enfin mis en service.

EXPLOITATION ET ENTRETIEN
Parmi les activités effectuées régulièrement pendant la durée de vie du parc, mentionnons la surveillance et l’analyse du rendement, les études environnementales ainsi que l’entretien préventif et la réparation des éoliennes et des autres installations. Ces tâches créent des emplois permanents, et il arrive qu’une région comptant plusieurs parcs éoliens crée des programmes pour former les travailleurs spécialisés qui occuperont ces postes.